Les meilleures astuces pour bien manger végan

meilleures-astuces-bien-manger-végan

Une végane est un individu qui évite de manger tous les produits d’origine animale. Cela signifie que les végétariens ne mangent pas de viande, de produits laitiers ou d’œufs et ne boivent pas de lait. Cependant, un régime végane selon les conseils d’un blog culinaire peut toujours fournir tous les vitamines et minéraux importants dont le corps a besoin. Le mode d’emploi ici !

Les principes d’une alimentation végane équilibrée

Une alimentation basée sur des aliments non transformés de haute qualité. En évitant autant que possible les aliments transformés industriellement et en choisissant des produits céréaliers biologiques entiers et semi-complets plutôt que des aliments raffinés.

Une alimentation saine et variée, pas une alimentation restrictive. C’est la solution pour maintenir un poids santé. Il est important de privilégier les légumes, les fruits et légumes frais et de saison, sans négliger le reste. Remplacez différentes catégories d’aliments.

Développer de bonnes habitudes alimentaires. Prenez de bonnes habitudes alimentaires, mais montrez également de bonnes réponses comportementales : par exemple, prenez le temps de cuisiner ou de mâcher lentement. Enfin, pour une alimentation omnivore ou végétarienne, il faut se rappeler que tout est une question d’équilibre.

La nourriture adaptée au régime végane

Éliminer tous les aliments d’origine animale de votre alimentation ne signifie pas nécessairement que vous vous sentirez triste. La nourriture végétarienne peut faire en sorte que les fruits, les légumes, les céréales, le pain blanc, les pâtes (sans œufs), la semoule, le thé, le café, le chocolat, les noix, les lentilles et autres graines occupent une place importante. En revanche, il doit être particulièrement vigilant pour éviter le manque d’acides aminés essentiels, que l’organisme ne sait pas fabriquer, mais est indispensable à sa fonction. Pour éviter les carences, tout est lié au dosage et au mélange.

Les carences incontournables

Le risque principal est la vitamine B12, qui ne se trouve que dans la viande et le poisson, et joue un rôle particulièrement important dans la formation des globules rouges et le renouvellement cellulaire. Par conséquent, les végétariens doivent compléter la vitamine B12 et remplacer les protéines animales par des protéines végétales telles que le soja, les haricots, les grains entiers, les noix et les graines. Les végétariens devraient également s’intéresser aux acides gras oméga-3. Ils sont essentiels à la santé du cœur et du cerveau et se retrouvent principalement dans l’huile, le tofu, les noix et les légumes verts.

Un régime végétarien peut entraîner une carence en vitamine D, qui joue un rôle essentiel dans l’absorption par l’organisme de certains minéraux (en particulier le calcium et le phosphore). Il aide également à fixer le calcium dans les os. Il renforce également le système immunitaire et aide à réduire la fatigue chronique.

Enfin, pour éviter les carences nutritionnelles, les véganes devront redoubler d’efforts. Ils doivent consommer quotidiennement des aliments riches en protéines, vitamines, calcium et fer, et prendre des compléments alimentaires chaque jour lorsque cela est nécessaire pour maintenir un bon équilibre alimentaire. Cependant, sans l’approbation d’une diététiste ou d’un diététicien, les femmes enceintes ou allaitantes, les enfants adultes ou les personnes malades ou âgées ne doivent pas suivre ce régime.

Written by