Tout savoir sur le fromage vegan ou vromage

Que vous soyez intolérant, allergique, végétalien ou simplement en quête de nouveaux horizons gastronomiques , vous vous êtes sûrement déjà demandé s’il existait des alternatives au fromage ordinaire. Le fromage végan est un produit d’origine végétale qui remplace très bien sa contrepartie d’origine animale. A tartiner, en tranches ou encore râpé, il se décline à l’infini. Voici tout ce que vous devez savoir au sujet de cet aliment savoureux, que l’on nomme aussi « vromage » !

Composition et préparation

Le fromage végan est typiquement issu de purée d’oléagineux tels que les noix de cajou, les amandes, le soja ou les noisettes. Leur concentration en matières grasses permet d’obtenir une texture très proche d’un fromage ordinaire. Saveurs et couleurs sont généralement obtenues grâce à des mélanges d’épices et d’herbes aromatiques. L’ajout d’une présure végétale permet au fromage de prendre forme. C’est la méthode la plus couramment utilisée, notamment dans le cadre du fait-maison.

Des recettes plus originales utilisent comme base des légumes-racines tels que la carotte et la pomme de terre. Ceux-ci sont alors cuits et mixés avec divers ingrédients (sel, huile, condiments…), afin d’obtenir une consistance lisse et crémeuse. Cette technique est employée pour remplacer le fromage dans les sauces et fondues.

Les fauxmages végétaux industriels que l’on peut trouver en supermarché s’écartent habituellement de ces méthodes de fabrication plutôt artisanales. Ils sont pour la plupart élaborés à partir d’eau, de graisses végétales, ainsi que d’arômes et condiments divers. Souvent à base de coco ou de dérivés de soja, ils contiennent également des additifs qui assurent la conservation et la stabilisation du produit.

Comment consommer le vromage ?

Selon leur type et leur composition, tous les fromages végans ne peuvent pas être conservés et utilisés de la même manière.

Durées et modes de conservation

Peu importe s’il est fait-maison ou acheté en magasin, Il est recommandé de garder votre vromage au réfrigérateur. La durée de conservation varie d’un fauxmage végétal à l’autre, mais consommer le produit dans la semaine suivant son ouverture vous permet de jouir pleinement de ses qualités organoleptiques. Si votre fromage végétalien est industriel, une rapide lecture de son étiquettes vous permettra de savoir jusqu’à quand et comment conserver l’aliment.

Les différents usages

A l’instar du fromage ordinaire, vous n’opterez pas pour le même produit si vous souhaitez utiliser votre vromage en tartine ou en garniture sur votre pizza. Les différentes présentations s’adaptent plus ou moins aux recettes traditionnelles en fonction de leur texture et de leurs propriétés. Si vous faites votre fromage végan vous-même, référez vous à la recette que vous suivez pour obtenir des informations à ce sujet. Si vous avez opté pour un produit du commerce, parcourez l’emballage à la recherche de précisions. Le plus souvent, vous pourrez même bénéficier de quelques astuces culinaires !

Fréquence et quantités

En ce qui concerne la portion journalière recommandée, elle est identique pour un fromage animal et un fromage végétal : entre 30 et 40g par jour. Cependant, la composition nutritionnelle de votre vromage peut différer grandement de celle d’un fromage classique. Encore une fois, vous trouverez certainement de précieuses informations au dos de l’emballage de votre aliment si vous vous l’êtes procuré en magasin. Si vous ne savez pas vraiment à quoi vous en tenir avec votre vromage fait-maison, calquez vous sur la portion recommandée.

Avantages et inconvénients

Voici les principaux avantages et inconvénients que présentent les vromages.

Avantages

Outre le fait d’apporter du plaisir aux individus végans et aux intolérants qui apprécient pourtant le fromage, les fauxmages végétaux présentent de nombreux avantages.

  • Plus de choix : Il est possible d’utiliser une très grande variété d’ingrédients pour faire du vromage. L’ajout d’épices et condiments divers permet d’être créatif en cuisine, et ouvre la voie à une multitude d’expériences gustatives !
  • Un profil nutritionnel riche : Les fromages végans sont riches en minéraux et en « bon » gras. Souvent, ils sont préparés à partir d’ingrédients sains qui apportent également des micro-nutriments bénéfiques à l’organisme. De plus, ils sont plus digestes que les fromages ordinaires.
  • Facile à faire soi-même : En effet, le fromage végan est très facile à préparer chez soi. Même avec peu d’expérience, il vous suffit d’avoir un mixeur et une bonne recette pour obtenir un résultat bluffant!

Inconvénients

  • Un prix plus élevé : Vous ne dépenserez pas la même somme pour un vromage industriel ou fait maison, mais vous débourserez globalement plus que pour un fromage classique. Là encore, tout dépend de l’option que vous choisirez, car les fromages industriels vous reviendront plus cher.
  • Moins de B12 et de protéines : Bien que la composition nutritionnelle exacte de votre vromage varie en fonction du type choisi, il est à noter qu’ils sont généralement plus riches en glucides qu’un fromage commun. De plus, ils ne contiennent pas naturellement de vitamine B12, bien que les produits commercialisés soient souvent enrichis.

Pour finir, il convient de rappeler que le terme « fromage » ne peut pas être utilisé pour des produits végétaux d’où l’utilisation de vromage ou faux-mage

Written by