Réduire la pollution due au plastique en adoptant des gestes simples et écologiques.

Réduire la pollution due au plastique en adoptant des gestes simples et écologiques.
Note cette publication

Ennemi public numéro 1, le plastique à usage unique est pourtant encore largement utilisé dans le quotidien, notamment pour emballer des produits alimentaires. Comme vous le savez, le plastique est produit à partir de pétrole et comporte des nanoparticules toxiques qui se déversent dans les océans et les forêts lorsqu’il est jeté. Tout le monde est aujourd’hui responsable de la quantité impressionnante de déchets plastiques formant le 7è continent dans l’océan Pacifique. Comment faire alors pour réduire la pollution due au plastique ?

Privilégiez les contenants réutilisables

Les produits à usage unique sont à supprimer rapidement de nos habitudes alimentaires. Les assiettes, les couverts et les emballages en plastique sont utilisés par simple paresse car après utilisation, il suffit de les rassembler et de les jeter à la poubelle, sans se soucier une minute du mal qu’ils peuvent faire à l’environnement.

Or, il existe de nombreuses alternatives écologiques et à la portée de tout le monde. Pour vos soirées et vos pique-niques, pourquoi ne pas opter pour une vaisselle biodégradable ou compostable ? De nos jours, elles se déclinent en différents matériaux pour satisfaire toutes les attentes :

  • Pulpe

  • Bois

  • Bambou

  • Palmier

De plus, il ne faut pas oublier que les assiettes et emballages plastiques sont désormais interdits à la vente. Les professionnels de la restauration sont donc obligés de se tourner vers des solutions d’emballage moins polluants. En optant pour des produits de conditionnement réutilisables, cela contribuera fortement à réduire les déchets. Évitez également l’usage de pailles, même s’il existe des modèles en bambou. Il n’y a rien de plus écolo que la suppression d’un produit superflu.

Pourquoi utiliser un gobelet en carton ?

Les gobelets en carton sont une solution parfaite pour les boissons. Ils conjuguent à la fois les atouts du plastique et ceux d’un produit écologique. Le gobelet en carton est présent partout : dans le secteur de la restauration rapide et dans les entreprises. C’est un produit incontournable pour toutes les occasions.

Des avantages pratiques

Croyez-le ou non, mais les gobelets jetables en carton sont reconnus comme étant des choix écologiques. En effet, le carton est conçu avec des matériaux naturels et vierges. De plus, il peut être incinéré, ce qui n’aura pas de conséquences sur la réduction de la couche d’ozone. Personnalisable à souhait, un gobelet en carton constitue un support publicitaire idéal pour les professionnels de la vente à emporter.

Différents choix de contenants

Vous pouvez commander vos gobelets personnalisés chez un grossiste alimentaire. Ils existent en différentes couleurs, dimensions et qualités. Certains modèles sont vendus avec des couvercles et d’autres non. Vous pouvez par exemple opter pour le gobelet en carton double paroi pour vos boissons chaudes. Légers et résistants, ces contenants sont facilement transportables. Vous pouvez aussi commander des porte-gobelets pour faciliter leur prise en main.

Opter pour des produits moins emballés

Gobelets plastiques ou gobelets recyclables, la meilleure solution reste encore de ne pas emballer les denrées alimentaires. Or, comme ce n’est pas toujours possible, préférez au moins acheter des produits alimentaires qui sont moins emballés. Par exemple, un film de protection peut largement suffire pour les protéger de la pollution.

Un autre moyen de réduire l’impact environnemental est de miser sur des grands produits de conditionnement. Préférez les grands gobelets en verre aux petits, d’autant qu’ils coûtent généralement moins chers.

Abandonner les bouteilles plastiques

Certes, acheter de l’eau en bouteille au supermarché est tout ce qu’il y a de plus pratique. Seulement, il faut savoir que ces bouteilles en plastique sont l’une des principales causes de l’amas de déchets toxiques dans les océans. S’il y a une action à la portée de tout le monde, c’est bien d’arrêter de les acheter et de privilégier l’eau du robinet, qui d’ailleurs, est bien meilleure pour la santé.

Pour conditionner vos boissons fraîches, vous pouvez par exemple vous servir d’une bouteille en verre ou en inox réutilisable. A la maison et au bureau, vous pouvez tout simplement utiliser votre tasse habituelle. Il s’agit là de solutions zéro déchet abordables.

Sachez qu’une bouteille en plastique (généralement fabriquée à partir du polytéréphtalate d’éthylène) met un demi-siècle pour se dégrader complètement dans la nature. En réduisant son usage, vous contribuerez à créer un monde plus viable.

Adopter un mode de vie plus sain

Vous n’y pensez peut-être pas, mais le plastique est quasiment présent partout : dans les emballages, dans les produits cosmétiques, dans les produits high-tech… Pour que l’effort soit louable, il faut véritablement modifier certaines habitudes qui nuisent à l’environnement. Vous pouvez par exemple éviter de porter des vêtements en microfibres synthétiques. En effet, lorsqu’ils passent à la machine, ils libèrent ces fibres qui seront tôt ou tard déversées dans l’océan et ingérées par les espèces marines.

De même, bannissez les produits d’hygiène et de cosmétique de votre salle de bain et privilégiez des produits à base de composants naturels. Tout en étant plus efficaces, ils respectent mieux votre peau et n’engendrent pas d’effets secondaires.

Par ailleurs, si vous aimez les plantes ou que vous avez un potager dans votre jardin, évitez l’usage de pesticides chimiques. Bien qu’il ne soit pas ici question de plastique, ces substances sont très nocives pour les êtres vivants. De nombreuses alternatives s’offrent à vous pour vous débarrasser des pucerons. On peut citer par exemple :

  • Le tabac

  • L’ail

  • Le piment

  • Le savon

  • Le marc de café…

Chacun a une partie de responsabilité pour préserver l’environnement. Bien que les professionnels des métiers de bouche soient les premiers concernés, vous pouvez également agir pour réduire votre empreinte carbone. Beaucoup de gens ont tort de croire que leurs actions ne représentent rien au vu de l’immense travail à accomplir pour préserver la planète, mais si l’on ne commence pas quelque part, c’est toute l’humanité qui en pâtira plus tard.

Written by