Pour un menu parfait, comment réussir tous vos accords mets-vins ?

vin
Note cette publication

Le vin est le breuvage par excellence en gastronomie française. Pour pouvoir en savourer toutes les subtilités, il est essentiel de le marier correctement avec vos plats. Il faut donc faire attention lors des associations. Voici quelques conseils pour un parfait accord mets et vins.

Optez pour les associations classiques

Boire, Vin, Rosemary, ViandeLe vin possède la capacité de mettre en valeur les plats avec lesquels il est servi. Pour que la magie opère, il faut tout de même avoir une certaine connaissance en la matière. Cependant, nul besoin d’être titulaire d’un bachelor responsable marketing opérationnel en vin et spiritueux pour trouver la bonne harmonie. Généralement, il est recommandé d’accorder les couleurs. Ainsi, un vin rouge reste meilleur pour accompagner un mets à base de viande rouge. Pour vos plats de viande blanche, tournez-vous vers un vin rouge léger. Pour ce qui est du gibier, préférez les vins rouges onctueux ou tannique. Pour les fruits de mer et les poissons, le vin blanc est votre meilleur allié. Vous pouvez donc accompagner un filet de poisson avec un blanc corsé. Par contre, un vin blanc sucré est plus adapté pour une assiette de coquilles Saint-Jacques. Pour vos entrées, vous pouvez faire le choix d’un blanc vif, corsé ou rosé. Tout dépend de vos préférences. Pour finir en beauté, choisissez un vin effervescent sec ou demi-sec pour accompagner vos fruits. Un vin liquoreux reste plus indiqué pour les desserts sucrés. Vous pouvez également opter pour un millésime doux naturel ou muté pour clôturer votre festin.

Suivez un ordre de service précis

Trouver les bonnes associations ne suffit pas pour sublimer vos repas. Il faut penser à préserver les papilles gustatives en respectant l’équilibre des forces. Sans celui-ci, à la fin du festin, vous n’aurez pas pu apprécier toutes les saveurs des plats et de vos boissons. Pour une dégustation réussie, il est recommandé de commencer par le vin le plus acide et de finir par le plus sucré. Ainsi, le premier vin à servir doit être un mousseux, suivi d’un blanc ou d’un rosé. Ensuite, vous pouvez passer au vin rouge avant de finir par un moelleux ou un liquoreux.En suivant cet ordre, vous conservez une certaine cohérence lors du déroulé de vos millésimes à table. Toutefois, vous pouvez modifier cet équilibre en tenant compte de l’harmonie entre vos plats et des vins proposés.

Évitez les faux accords

Vin Blanc, Vin Rouge, Vin, VerresIl va sans dire que vous pouvez créer vos propres accords mets et vins. Néanmoins, pour éviter les déconvenues en plein repas de famille, vous devrez faire attention à quelques détails. Ainsi, pour l’apéritif et les entrées, les vins sucrés sont à bannir. Ils ont tendance à alourdir les papilles, ce qui empêche de savourer les autres plats. Le foie gras, lui, ne doit pas s’accompagner d’un vin liquoreux. Les associations « vin rouge/poissons » et « vin blanc/viande rouge » sont aussi à éviter. Abstenez-vous également d’accorder les fromages avec un vin rouge. En outre, certains aliments et le vin ne peuvent se marier. Il s’agit essentiellement des agrumes, de l’ail et des anchois. Enfin, si vous comptez servir du champagne, il est préférable de ne pas le faire en fin de repas. Le champagne se savoure mieux seul, et ce, du début à la fin du festin.
Avec ces quelques astuces simples, vous pourrez concocter un menu divin pour vos soirées ou vos évènements. Vos convives et vous n’en serez que ravis. Bonne dégustation !

Written by