Les équipements indispensables pour ouvrir un bar

cocktails
Note cette publication

Devenir le propriétaire d’un bar n’est pas facile. La question d’équipement est tellement importante qu’il ne faut pas se précipiter dans l’achat du matériel sans savoir quoi acheter. Pour assurer un service impeccable qui fait rêver une clientèle, il faut acheter du matériel de qualité. Il faut aussi avoir le matériel minimum et nécessaire surtout au début.

Les meubles et l’électroménager

L’ameublement du bar est une priorité absolue. Cela va dépendre entre autres de la taille du local et de l’agencement de l’établissement. Mais même pour un bar mobile, il faut au moins des banquettes, des chaises et une table ou un comptoir pour servir. L’arrière d’un bar fait aussi partie de l’ameublement. Elle doit disposer d’un plan de travail pour un barman. Elle doit aussi faire l’objet d’un grand soin dans la décoration puisque ce sera la première chose que les clients verront. En ce qui concerne le matériau, un comptoir en bois offre plus de convivialité et de vie à un bar, mais nécessite un entretien particulier. Les autres matériaux comme l’aluminium ou le verre offrent plus de classe, mais sont beaucoup plus chers.

Il ne faut pas non plus négliger l’électroménager dans le matériel de bar. Il garantit une efficacité et surtout une rapidité pour les barmen dans la préparation des cocktails. Tout d’abord, il y a les gros électroménagers comme un lave-vaisselle industriel ou un lave-verre. Ils ne sont pas obligatoires au début des activités. Contrairement à cela, les petits électroménagers font partie des indispensables comme le broyeur à glaçons, la machine à café, le presse-agrumes électrique ou encore le givreur de verre. L’essentiel est de s’équiper avec du matériel de qualité. Il est possible de trouver un pack de matériel ou d’obtenir des réductions, mais cela dépendra uniquement du fournisseur.

Les accessoires cocktails et verrerie

Les accessoires doivent faciliter la préparation des boissons et le service. Il y a plusieurs accessoires pour l’équipement d’un bar. Le choix doit alors se faire par ordre d’importance pour réduire le budget. Ainsi, pour équiper un barman du minimum, il faut : un tire-bouchon et des ouvre-bouteilles, des seaux à glace. Au fur et à mesure que l’activité et la clientèle grandissent, il est possible d’ajouter différents accessoires pour le professionnalisme. L’achat des accessoires cocktail est lui aussi progressif. Les indispensables sont : le shaker pour mélanger les boissons et le pilon pour écraser les ingrédients des cocktails et réaliser des Mojitos.

Côté verrerie, cette partie de l’équipement ne doit pas être prise à la légère. Ce choix n’est pas évident du fait qu’il dépend du type de prestation et du type de clientèle (bar de quartier, bar sportif, bar à bière…). Dans tous les cas, il faut au moins : des verres de bière, des verres à cocktails, des verres à shot, des verres à vin et des verres à whisky. Les verres doivent séduire et correspondre à chaque type de boisson. Aussi, être un barman, c’est servir et concevoir des cocktails, tout cela fait partie d’un art. Avec de l’expérience, on maîtrise cet art, mais il est aussi possible de l’apprendre durant des ateliers cocktails. Suivre des cours auprès d’un professionnel peut accroître grandement les savoir-faire surtout lorsqu’on débute dans le métier.

Written by