La fabrication de la poutargue maison

fabrication poutargue maison
Note cette publication

La poutargue préparée, prête à être dégustée nature, coûte assez cher sur le marché. Pourquoi ne pas fabriquer votre propre poutargue maison dans ce cas. Mais comment en fabriquer ? Pour ce faire, il y a différentes étapes à passer. Dans les quelques lignes suivantes, on vous présente toutes les étapes à passer pour fabriquer la poutargue maison.

Réunir les ingrédients de la poutargue

Pour fabriquer de la poutargue  à la maison, il faut commencer par réunir les différents ingrédients nécessaires à la fabrication. L’ingrédient le plus important est bien évidemment les poches d’œufs de poisson. Notez bien qu’il faut les poches d’œufs de poisson et non la chair du poisson. Plus le poisson est volumineux, plus le poisson femelle pourra renfermer des bonnes poches d’œufs. Ces dernières seront bien remplies d’œufs. Vous pourrez ainsi en obtenir un grand nombre d’œufs au moment de leurs extractions. Les poissonneries peuvent proposer des poches d’œufs ou des poissons avec des poches d’œufs à extraire. Assurez-vous que leurs fraîcheurs. Le poisson dont les œufs à extraire sont généralement des mulets. Mais comme le mulet est difficile à trouver, il est possible de le remplacer avec du cabillaud, du lieu, du bar, etc. Le second ingrédient nécessaire est l’ensemble de divers assaisonnements. Il en est par exemple ainsi du sel fin ou du poivre. Parfois, il est possible de rajouter du chili pour pimenter un peu la poutargue à la fin.

Entamer les préparations de la poutargue maison

Il y a différentes préparations à réaliser pour fabriquer de la poutargue à la maison. Ces préparations sont incontournables pour transformer les poches d’œufs de poissons en poutargue consommable. On commence d’abord par l’extraction des poches d’œufs du poisson en une seule pièce. On retire les poches d’œufs minutieusement pour tenir l’ensemble aggloméré dans son enveloppe très fine. Cette étape concerne principalement les personnes qui ont acheté un poisson en entier. Pour celles qui ont acheté les poches d’œufs extraites, elles passent immédiatement aux prochaines préparations. La préparation de la poutargue s’enchaine avec le roulage des grappes d’œufs dans le sel fin. Bien imbibé de sel, il faut déposer l’ensemble sur un plat et le recouvrir de nouveau de sel fin. Cette opération se fait pendant 8 heures entières. Après, on rince le tout à l’eau pour retirer les excès de sel. Pour terminer la préparation, on va sécher les poches d’œufs salées sous le soleil au moins pendant 4 jours. Elles y seront légèrement cuites pour obtenir à la fin de la poutargue.

Assurer la conservation de la poutargue

La fabrication de la poutargue tient compte de son mode de conservation. Il existe deux modes de conservation de la poutargue. D’un côté, il faut laisser sécher la poutargue dans une pièce confinée. Cette pièce doit être aérée et à température ambiante inférieure à 15 °C. La poutargue sera conservable ainsi pendant 4 à 7 mois.  De l’autre côté, la conservation peut se faire à l’aide d’un emballage sous vide sous certaines conditions. Il en est ainsi de sa conservation au frais, au sec et aux odeurs. Pour cela, emballez et placez dans le réfrigérateur ou le congélateur. La conservation de la poutargue peut durer jusqu’à  4 semaines.

Written by