Cuisiner avec du vin : tout ce qu’il faut savoir !

Cuisiner avec du vin : tout ce qu’il faut savoir !
Cuisiner avec du vin : tout ce qu’il faut savoir !
5 (100%) 2 votes

Le vin est un ingrédient essentiel de la gastronomie française. Il est présent dans des recettes traditionnelles. Mais, il est aussi devenu un élément central de nombreux plats plus moderne. Le vin est idéal pour mijoter, déglacer et parfumer des préparations. Zoom sur l’utilisation des vins dans la cuisson des plats.

Principe du vin dans les préparations culinaires

Le vin peut être utilisé à la manière d’une épice pour donner du goût ou parfumer des plats. Qu’il soit rouge ou blanc, il convient pour un usage au quotidien. La cuisine au vin est inscrite dans notre patrimoine culinaire. Les vins subliment les différentes préparations comme le bœuf bourguignon, les maquereaux à la boulonnaise, les œufs en meurette, etc. Les habitudes d’utiliser le vin en cuisine sont nées dans les communes rurales. Autrefois dans les vignobles, pour libérer des barriques, il a fallu trouver le moyen d’utiliser les restes de vin.

D’année en année, l’utilisation de vin pour concocter de délicieux petits plats est devenue une pratique courante. Une idée ingénieuse qui perdure jusqu’à aujourd’hui. Le vin a la particularité d’attendrir les viandes par exemple le coq au vin ou les daubes. Sachez que lorsqu’on déguste un plat cuisiné avec du vin, il est préférable de boire un vin identique à celui qu’on a utilisé pour la préparation du plat. En matière de vin pour cuisiner, il est intéressant de choisir les crus issus de l’agriculture biodynamique. Ce type de vin a la particularité de pousser encore plus loin son caractère bio. Vous pouvez en savoir plus sur le vin biodynamique ici.

Quels types de vins choisir pour cuisiner ?

Il existe un nombreux choix de vin. Le principe de cuisiner avec du vin veut que l’on utilise le même vin cru pour parfumer le plat comme vin d’accompagnement au moment de la dégustation. Tous les vins ne sont pas appropriés pour la cuisson des plats. Le rosé n’est pas recommandé lorsque vous souhaitez cuisiner avec le vin. Il n’est pas adapté à la cuisson. L’on conseille plutôt le vin blanc et le vin rouge qui peuvent être utilisés aisément pour mitonner vos plats préférés. Il faut savoir que le rosé est parfait pour les préparations froides. De plus, il faut éviter d’intégrer dans les préparations culinaires les vins sucrés. Il convient seulement de les boire à table.

L’usage du vin pour la confection de dessert est possible. Le vin donne un goût exquis à vos fruits. Les desserts comme la salade de fruits au vin rouge, la compote de mûre au vin, la soupe de fraises au vin… sont de vrais délices. Mais, vous pouvez essayer vos propres recettes.

Est-ce qu’il faut utiliser du vin de qualité ?

Si le vin occupe une place de choix dans la cuisine française, est-ce qu’il est important de choisir des vins de qualité ? L’alcool du vin s’évapore pendant la cuisson tandis que les arômes restent. Ainsi, le goût apporté par le vin est différent en fonction de sa qualité. Un vin plus mature laissera des arômes plus prononcés alors qu’un vin jeune apportera des notes fruitées. Un vin provenant d’assemblages donnera plus d’arômes. Les imperfections d’un vin comme le manque de tannins se dissipent lors de la cuisson. Les vins bouchonnés ne sont pas intéressants parce que le goût du bouchon est bien présent dans vos plats. Il n’est pas indispensable de mettre une bonne bouteille dans vos recettes. Un vin de premier choix fera bien l’affaire. Ne vous inquiétez pas, le goût sera au rendez-vous.

Written by